Les caractéristiques de l’école élémentaire à la française

L’école élémentaire

Au Lycée International Français de Vilnius, les cinq classes élémentaires (CP, CE1, CE2, CM1, CM2) sont homologuées.

L’école élémentaire accueille les enfants de 6 à 11 ans. L’enfant entre en CP au mois de septembre de l’année de son sixième anniversaire.

Cycle 2 Apprentissages Fondamentaux

CP                 Cours Préparatoire                                    6 ans

CE1               Cours Elémentaire1 ère année                 7 ans

CE2               Cours Elémentaire 2ème  année                8 ans

Cycle 3 Approfondissements

CM1             Cours Moyen1ère  année                            9 ans

CM2             Cours Moyen 2ème  année                          10 ans

Sixième                                                                           11 ans

Au cycle 2, les savoirs fondamentaux sont LIRE, ECRIRE, COMPTER et RESPECTER AUTRUI

Pour atteindre ces objectifs l’école dispense les enseignements suivants :

Français

À la fin de la grande section de l’école maternelle, l’élève a largement accru son vocabulaire. Il est capable de s’exprimer, d’écouter et de prendre la parole. Il comprend un récit quand il est lu par un adulte. Il distingue clairement les sonorités de la langue et les signes graphiques qui les représentent à l’écrit.

Au cours préparatoire, l’apprentissage de la lecture passe par le décodage et l’identification des mots, par l’acquisition progressive des connaissances et compétences nécessaires à la compréhension des textes. Les apprentissages de la lecture et de l’écriture, qu’il s’agisse des mots, des phrases, des textes, menés de pair, se renforcent mutuellement tout au long du cycle. Ces apprentissages s’appuient sur la pratique orale du langage et sur l’acquisition du vocabulaire. Ils s’accompagnent d’une première initiation à la grammaire et à l’orthographe.

Langue vivante

Les élèves découvrent très tôt l’existence de langues différentes dans leur environnement, comme à l’étranger. Une importance toute particulière est portée au plurilinguisme. Au cycle 2, des activités orales de compréhension et d’expression sont proposées en français, anglais et lituanien

Enseignements artistiques

ARTS PLASTIQUES : L’enseignement des arts plastiques développe particulièrement le potentiel d’invention des élèves, au sein de situations ouvertes favorisant l’autonomie, l’initiative et le recul critique.

ÉDUCATION MUSICALE : L’éducation musicale développe deux grands champs de compétences structurant l’ensemble du parcours de formation de l’élève jusqu’à la fin du cycle 4 : la perception et la production

Éducation physique et sportive

L’éducation physique vise le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices. Elle offre une première initiation aux activités physiques, sportives et artistiques. Tout en répondant au besoin et au plaisir de bouger, elle permet de développer le sens de l’effort et de la persévérance. Les élèves apprennent à mieux se connaître, à mieux connaître les autres. Ils apprennent aussi à veiller à leur santé.

Enseignement moral et civique

Cet enseignement poursuit trois finalités :

  • Respecter autrui
  • Acquérir et partager les valeurs de la république
  • Construire une culture civique

Questionner le monde

Les élèves acquièrent des repères dans le temps et l’espace, des connaissances sur le monde. Les élèves dépassent leurs représentations initiales en questionnant le monde de manière plus précise par une démarche scientifique et réfléchie.

Mathématiques

La connaissance des nombres et le calcul sont les objectifs prioritaires. La résolution de problèmes fait l’objet d’un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. Dans le même temps, une pratique régulière du calcul mental est indispensable.

 

Au cycle 3, l’objectif est de stabiliser et de consolider pour tous les élèves les apprentissages fondamentaux engagés dans le cycle 2.

Pour atteindre ces objectifs l’école dispense les enseignements suivants :

Français

Faire accéder tous les élèves à la maîtrise de la langue française, à une expression précise et claire à l’oral comme à l’écrit, relève d’abord de l’enseignement du français. Cela engage aussi toutes les disciplines : les sciences, les mathématiques, l’histoire, la géographie, l’éducation physique et les arts.
La progression dans la maîtrise de la langue française se fait selon un programme de lecture et d’écriture, de vocabulaire, de grammaire, et d’orthographe. Un programme de littérature vient soutenir l’autonomie en lecture et en écriture des élèves.

Langue vivante

Les activités orales de compréhension et d’expression sont une priorité. Le vocabulaire s’enrichit et les composantes sonores de la langue restent une préoccupation constante. En grammaire, l’objectif visé est celui de l’utilisation de formes élémentaires. Les connaissances sur les modes de vie du pays viennent favoriser la compréhension d’autres façons d’être et d’agir. Dès la sixième les élèves découvrent une quatrième langue.

 

Arts plastiques

Cet enseignement vise à une pratique sensible plus autonome. Les élèves apprennent à analyser.

Tout au long du cycle 3, les élèves sont conduits à interroger l’efficacité des outils, des matériaux, des formats et des gestes au regard d’une intention, d’un projet.

Education musicale

Les activités proposées poursuivent la découverte et le développement de la perception et de la production.

Par l’écoute, ils développent leurs capacités à percevoir des caractéristiques plus fines et des organisations plus complexes de la musique.

Par l’expression vocale, ils développent des techniques permettant de diversifier leur vocabulaire expressif.

 

Histoire des arts

L’histoire des arts structure la culture artistique de l’élève par l’acquisition de repères issus des œuvres et courants artistiques divers et majeurs du passé et du présent et par l’apport de méthodes pour les situer dans l’espace et dans le temps, les interpréter et les mettre en relation.

Éducation physique et sportive

L’éducation physique et sportive vise le développement des capacités motrices et la pratique d’activités physiques, sportives et artistiques. Elle contribue à l’éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps. Elle développe une éducation à la sécurité par des prises de risques contrôlées. Elle éduque à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales (respect de règles, respect de soi-même et d’autrui).

Enseignement moral et civique

Cet enseignement poursuit trois finalités :

  • Respecter autrui
  • Acquérir et partager les valeurs de la république
  • Construire une culture civique

Histoire et géographie

Pour commencer à comprendre l’unité et la complexité du monde, l’histoire et la géographie donnent des repères conjoints, temporels et spatiaux. Elles développent chez les élèves curiosité, sens de l’observation et esprit critique. Les travaux des élèves font l’objet d’écrits divers. Par exemple des résumés et frises chronologiques, des cartes et croquis.

Sciences et technologies

Les notions déjà abordées sont revisitées pour progresser vers plus de généralisation et d’abstraction, en prenant toujours soin de partir du concret et des représentations de l’élève. La construction de savoirs et de compétences, par la mise en œuvre de démarches scientifiques et technologiques variées et la découverte de l’histoire des sciences et des technologies, introduit la distinction entre ce qui relève de la science et de la technologie, et ce qui relève d’une opinion ou d’une croyance.

Mathématiques

La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement, l’imagination et les capacités d’abstraction, la rigueur et la précision.
L’élève enrichit ses connaissances, acquiert de nouveaux outils, et continue d’apprendre à résoudre des problèmes. Il renforce ses compétences en calcul mental. Il acquiert de nouveaux automatismes. En mathématiques, l’acquisition des mécanismes est toujours associée à leur compréhension.

top