Hommage à Samuel Paty

L’assassinat de Samuel Paty est un acte terroriste particulièrement odieux pour LIFV qui porte les valeurs de l’enseignement français à l’étranger. Suite à la lettre de cadrage de l’AEFE sur l’hommage à Samuel Paty, plusieurs activités ont eu lieu ou auront lieu dans les semaines à venir. Chaque classe du LIFV, du CP à la Terminale, organise un atelier/une discussion au sujet de liberté de l’expression.

Voici le programme des activités en classe:

– CP : travail sur la moquerie à partir de caricatures 

-CE1 C: débat philosophique sur la question élargie : Pour vous, à quoi sert l’école ? lien possible en fin de débat avec le décès de Samuel Paty

-CE2 S: débat sur la tolérance et le respect des différences physiques, sociales, culturelles et religieuses

– CM1 : débat autour de plusieurs sujets :

  • Est-ce que l’enseignant a toujours raison (avoir un esprit critique)?
  • Est-ce que les élèves doivent toujours être d’accord avec ce que dit l’enseignant (lien avec la liberté d’opinion)?
  • Quand et comment l’élève peut exprimer son désaccord (lien avec la liberté d’expression)?
  • Les différents points de vue sur les décisions de l’enseignant … 

– CM2 : lecture du numéro spécial du magazine ” 1 jour, 1 actu “. Recueil des questions des élèves et réponses oralement tout en restant dans le cadre du questionnement sur la liberté d’expression, en lien avec ce les notions étudiées en histoire en période 1. 

-6ème-Français : Dans le cadre d’une séquence sur la poésie en français, lecture et étude de “Liberté” d’Eluard (notion de “Liberté” de… quoi ?), rapide contextualisation à l’époque/ résonance aujourd’hui avec la mort de S. Paty et petit atelier écriture (création d’une strophe). 

– 5ème – cours en EMC : les conflits et les échanges entre monde musulman et monde chrétien à l’époque féodale. Un débat sur les caricatures.

-5èmeA Français : Dans le cadre d’une séquence sur la poésie et son rôle, une séance sur la liberté d’expression à travers le street art dans laquelle il sera fait une référence à Samuel Paty. 

-4ème – cours EMC : séquence d’EMC au mois de novembre et décembre sur les libertés. Les grandes libertés individuelles et collectives : une séance pour faire prendre conscience aux élèves que ces libertés ont été le fruit de combats (en comparant avec les conditions de vie de leurs aînés et de leurs ancêtres). Une séance portant sur les assassinats liés aux caricatures, pour montrer que ces libertés, notamment la liberté d’expression, sont toujours aujourd’hui l’objet d’un combat. 

-3ème : cours EMC : séquence sur les valeurs de la République, en partant directement de l’assassinat de Samuel Patty. Une séance pour récapituler les faits, en faisant consulter différents médias. Une séance pour demander aux élèves de lister les éléments de “dérapage” qui ont conduit à l’assassinat, ce qui permettra de définir tout un éventail de problèmes : liberté d’expression, utilisation des réseaux sociaux, désinformation, laïcité… Une séance de débat. Les valeurs de la République et ses principes de fonctionnement. 

-2nde : cours EMC- Réflexion sur la liberté et ses limites dans différents contextes. Le confinement par exemple. Puis débat sur les caricatures et la liberté d’expression. Pour conclure, séance de cours sur les concepts importants comme les libertés individuelles et collectives, les libertés publiques. 

-1ère – EMC : sujet traité sous l’angle de la fragilisation du lien social et de la défiance à l’égard des médias et des institutions. Analyse du rôle des réseaux sociaux dans la montée des discours radicaux. 

– Terminale- EMC : sujet traité sous l’angle de la laïcité, de la coexistence des libertés. L’intervention de Robert Badinter (https://www.youtube.com/watch?v=aBrlJ7dR_ag) et débat.

– 1ère et Terminale – Spé -Géopolitique : travail envisageable sur plusieurs séances tout au long de l’année.  Notions de laïcité, de liberté d’expression, de caricature à la racine des nouvelles guerres asymétriques menées par les groupes djihadistes contre les démocraties.

top